28 septembre 2017 / Actualités

SOLEIL D’AUTOMNE

Après un été bien rempli, chaque automne apporte son lot de nouveaux projets. Pour bien commencer l’année scolaire, le 6 octobre 2017, je vais rejouer dans l’Auditorium de notre CRR de Rueil Malmaison, avec mes collègues Angeline Pondepeyre et Gilles Henry, un beau programme de musique Française: Debussy, Ravel et une oeuvre collective par des compositeurs participant aux Ecoles d’art américaines de Fontainebleau,  inspirée d’une anagramme musicale.

Dans le cadre de la Nuit Blanche, le 7 octobre 2017, je jouerai au Carré du Temple à Paris, en collaboration avec « Futurs composés » et Karine Lethiec.

Les « 4 de Piques » sont de retour le 15 octobre à St. Remy l’Honoré avec un programme éclectique allant de Bach à Bloch.

Le 26 octobre j’aurai le plaisir de rejouer à la Philharmonie de ma ville natale, Cluj-Napoca en Roumanie, dans le Festival de l’automne musical, avec le quatuor Arcadia, le Quintette à deux violoncelles de Schubert et le monumental Octuor d’Enesco.

Entre le 1er et le 4 novembre, je participerai à la reunion annuelle de la Fondation des Ecoles d’art américaines de Fontainebleau à New York et à mon retour, j’aurai l’occasion de découvrir la fameuse grotte de Lascaux avec l’ensemble Calliopée et Hubert Reeves lors de notre spectacle « Mozart et les étoiles » dans le cadre du Festival documentaire, le 10 novembre.

J’aurai le plaisir de passer une semaine avec de la très belle musique Française aux Rencontres internationales de Mirecourt avec, entre autres, mes collègues et amis Marianne Piketty et Jean Sulem, du 12 au 19 novembre.

Toujours avec Marianne Piketty et Jean Sulem, je participerai aux concerts des « Solistes de la Villedieu » le 25 novembre avec les quintettes de Cesar Frank et Louis Vierne.

Dans le cadre de la residence de l’Ensemble Calliopée à la Fondation des Etats Unis à Paris, je jouerai Mozart, Casals, Martinu et Golijov le 30 novembre.

A l’approche de l’hiver, le 8 décembre, j’évoquerai avec mes collegues du CRR de Rueil Malmaison les soirées au coin du feu, pour les Nuits du Vert Mont dans un programme musique et literature des années 1920.

Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Share on Tumblr